E-Diaspora

Combien de médecins albanais en Suisse ?

Albinfo.ch a mené une enquête afin de connaitre le nombre de médecins et de personnel médical albanais en Suisse. Les résultats n’apparaissent pas comme très encourageants.  

La Suisse possède un système de santé avancé avec un nombre important de médecins qui garantissent des services médicaux de qualité pour les citoyens de Suisse. Selon les statistiques de l’année 2016, publiées dans le journal « Schweizerische Ärztezeitung, 36 mille 175 personnes exercent le métier de médecin en Suisse.

Parmi eux, 14 mille 953 sont des hommes et 21 222 sont des femmes. La santé en Suisse est composée du secteur ambulatoire, stationnaire et du traitement à la maison, également connu sous le nom de spitex. Dans le secteur ambulatoire sont engagés 1350 médecins de plus (51.1%) que dans le secteur stationnaire (47.3%).

Le domaine le plus fréquent, avec 23 %, est la médecine générale. La psychiatrie et la physiothérapie se place en deuxième position avec 10,1 % et la pédiatrie en dernier avec 4.9%.

Jusqu’à 400 médecins albanais en Suisse

Malgré un nombre du personnel de santé en hausse dans la médecine en suisse, la participation de la communauté albanaise y est infime. Toutefois, le fait d’entendre beaucoup de visiteur parler en albanais dans les corridors des hôpitaux nous démontre que les médecins albanais y sont présents.

Il y a longtemps que les infirmiers albanais sont présents dans les maisons de retraites. Dans les hôpitaux et cliniques, le nombre est également en hausse.

Evidemment, leur nombre est minime comparé à celui des manteaux blancs suisse mais ils ne manquent pas. On peut lire leurs noms dans les cliniques et hôpitaux de Saint-Gall à Genève. Il n’existe pas de statistique indiquant le nombre de médecins albanais mais un calcul venant de secteur de la santé qui indique que le nombre de médecins albanais en Suisse se situe entre 300 et 400. La plupart d’entre eux sont des médecins qui ont émigré du Kosovo et de la Macédoine afin de travailler en Suisse.

Seulement 16 cabinets médicaux d’albanais en Suisse?

En ce qui concerne les cabinets médicaux privés sous propriété de médecins albanais, le nombre n’est pas impressionnant. Seulement 16 cabinets médicaux, principalement de stomatologie, figurent la page web des médecins de Suisse (doktor.ch).

Albinfo.ch s’est intéressé également au nombre d’étudiant albanais en médecine dans les universités de Suisse.

Des contacts avec les étudiants et clubs d’étudiants albanais de Suisse démontrent qu’environ 70 personnes d’origine albanaise poursuivent des études de médecine dans les universités de Zürich, Berne, Lausanne et Genève. Ceci renforce davantage la conviction que le nombre de médecins albanais est plus important que les chiffres supposés et du fait qu’il n’y ait pratiquement pas d’hôpital, clinique, cabinet ou d’autre secteur médical ne comptant pas au moins un médecin ou une infirmière d’origine albanaise.

Un médecin sur quatre, ou 32.9% des médecins en Suisse sont des étrangers

Le nombre de médecins étrangers ou diplômés à l’étranger ou titulaire d’un diplôme étranger et qui travaille dans la santé publique suisse est de 11 mille 900.

Les médecins étrangers forment 27,6% du secteur ambulatoire et 38.4% de celui stationnaire.

La plus grande partie des médecins étrangers vient d’Allemagne (18.7%). Les autres médecins étrangers sont représentés avec un pourcentage très bas, où 2.8% sont italiens, 2.1% sont français et 2% autrichiens. Le nombre de médecins suisses d’origine étrangère n’est pas représenté dans ce calcul.

Les médecins d’origine étrangère en chiffres :

-32.9% médecins avec un diplôme étranger

-44,2% médecins avec un diplôme suisse

-1677 reconnaissances de diplômes de médecins étrangers. En Suisse, il y 4.2 médecins pour 1000 habitants, qui est au-dessus de la moyenne de l’OECD (3.3 médecins pour 1000 habitants).

Le plus grand revenu annuel d’un médecin en Suisse est de 390,000 francs. Le plus bas est de 130,000 francs.

Comme dans toute autre profession en Suisse, les revenus sont également un sujet tabou.

Une étude de FMH a rendu publique la situation des revenus en Suisse. L’étude démontre qu’un chirurgien touche 390,000 francs brut par an et qu’un radiologue se situe à 380,000 francs. Ils sont ainsi, en moyenne, les mieux rémunérés en Suisse.

Toutefois, les différences entre spécialistes sont importantes. Un psychiatre touche en moyenne 130,000 francs annuellement, ce qui représente le tiers des gains d’un chirurgien.