CH-Balkans

Gruevski doit former le nouveau gouvernement

saso-mijalkov_nikola-gruevski_-gordana-jankulovska

Nikolla Gruevski a un délai de 20 jours pour former le nouveau gouvernement. Le dirigeant du VMRO a besoin de 61 votes, la majorité simple, pour parvenir à composer le gouvernement.

Le président macédonien Gjorge Ivanov a remis aujourd’hui le mandat assignant la responsabilité de composer le gouvernement de la République de Macédoine à Nikolla Gruevski, président du parti politique VMRO-DPMNE, qui a remporté la majorité des sièges du Parlement macédonien aux élections législatives anticipées du 11 décembre 2016.

Ivanov avait jusqu’à aujourd’hui pour remettre le mandat au parti vainqueur des élections. Le VMRO-DPMNE a remporté 51 sièges au Parlement, contre le LSDM qui n’en a gagné que 49. Les 20 sièges restants parmi les 120 que compte l’Assemblée de Macédoine ont été remportés par les partis albanais qui, dans ce cas, sont la clé de la formation du nouveau gouvernement macédonien.

Le nouveau titulaire du mandat, Nikola Gruevski, dispose de 20 jours pour former un gouvernement. Le chef du VMRO a besoin du soutien de 61 des parlementaires pour former le nouveau gouvernement. Mais pour que les partis albanais acceptent d’entrer en coalition avec Gruevski, il doit accepter leurs termes, c’est-à-dire l’utilisation de deux langues au niveau général, l’accord d’Ohrid et la croissance et l’emploi de façon proportionnelle.