Shqipëria

Réunion spéciale avec les dirigeants des Balkans au Forum de Davos

Le vendredi 26 janvier, de 11h30 à 12h30, une réunion des dirigeants des Balkans aura également lieu dans le cadre du Forum de Davos 2018. Le thème de cette réunion aura pour objet d’ "Accélérer le développement à long terme dans les Balkans occidentaux"

Le Forum économique de Davos (WEF), qui se tiendra du 22 au 26 janvier 2018 sous la devise « Pour créer un avenir commun dans un monde divisé», va accueillir environ 3 000 personnalités internationales du politique, de l’économie, des sciences et de la société.

Dans ce cadre, aura lieu un événement qui intéresse tout particulièrement le public albanais et balkanique. Albinfo.ch a appris, d’une source diplomatique, que des Premiers ministres, des Présidents de la plupart des pays des Balkans occidentaux vont également participer à ce Sommet et à la table-ronde consacrée au développement économique de la région.

Pour l’Albanie, ce sera le Premier ministre Edi Rama et son ministre des Affaires étrangères Ditmir Bushati qui seront à Davos. Concernant le Kosovo, il sera représenté par le Président du pays, M. Hashim Thaci, tandis que son homologue serbe, Aleksandar Vučić, qui sera également de la partie, sera accompagné par le Premier ministre serbe Ana Brnabić.

Pour ce Davos 2018, le Premier ministre Zoran Zaev (Macédoine), et son chef de la diplomatie, Nikola Dimitrov, ainsi que le Premier ministre Duško Markovic et son ministre des Affaires européennes Andrija Pejovic, seront également présents.

Les dirigeants de cette région discuteront de la manière dont les pays des Balkans occidentaux peuvent favoriser la coopération pour assurer la sécurité et la stabilité à long terme dans la région.

Toutefois, cette session va se dérouler à guichet fermés et sera donc fermée aux médias, déclare pour albinfo.ch une source anonyme.

Par ailleurs, au Forum économique mondial de Davos seront également présents les chefs d’État des pays des Balkans qui font déjà partie de l’UE, comme ceux de la Grèce, de la Bulgarie, de la Slovénie et de la Croatie. Ces derniers seront représentés par leurs Premiers ministres respectifs.

Les Etats-Unis, pour leur part, enregistre la plus grande délégation: elle ne compte pas moins de 780 personnes. Derrière eux, s’aligne la délégation de la Grande-Bretagne avec un nombre significativement plus petit de participants (266) et la Suisse en tant qu’hôte, avec 233.

La participation de Donald Trump au WEF, en plus de donner du poids à une telle conférence, représente surtout un défi pour le pays hôte, la Suisse. En fait, cela signifie notamment une forte mobilisation des forces de sécurité et de l’armée (environ 5000 soldats) pour garantir le bon déroulement d’une activité aussi colossale.

Même si parmi eux, 70 seront des Premiers ministres ou des chefs d’Etat, leur participation demeure dans l’ombre tant la présence du président américain, Donald Trump, dont l’arrivée a été annoncée il y a une semaine, attire déjà la couverture médiatique. C’est d’ailleurs lui qui aura l’honneur de prononcer le discours de clôture, ce 26 janvier.

 

Notons tout de mêmes les autres grands noms du WEF 2018 qui y participent également, tels que la Chancelière allemande Angela Merkel, le Président français Emmanuel Macron, le Premier ministre de Grande-Bretagne, Theresa May, le Premier ministre d’Italie, Paolo Gentiloni, et le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau.