News

COVID-19 : levée des dernières restrictions d’entrée le 2 mai

Il n'est donc plus nécessaire de présenter un certificat de vaccination ou un certificat de guérison lors de l'entrée

Depuis le 2 mai 2022, la liste des pays et régions à risque de Covid-19 gérée par le Département fédéral de justice et police (DFJP) ne contient plus d’entrée. À compter de cette date, il est à nouveau possible d’entrer en Suisse aux conditions ordinaires. Il n’est donc plus nécessaire de présenter un certificat de vaccination ou un certificat de guérison lors de l’entrée. Cette décision du DFJP tient compte de l’évolution positive de la situation épidémiologique.

Le 19 mars 2020, soit au début de la pandémie de COVID-19 en Suisse, le Conseil fédéral avait introduit une première série de restrictions d’entrée à l’encontre des voyageurs en provenance de pays extérieurs à l’espace Schengen. Depuis, ces restrictions ont été modifiées plusieurs fois. La liste des pays et régions à risque a fait l’objet d’ajouts ou de suppressions au gré de l’évolution de la situation.

Lorsqu’il actualisait la liste, le DFJP consultait au préalable le Département fédéral de l’intérieur (DFI) et le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Les restrictions d’entrée tenaient compte de la recommandation de l’UE concernant la restriction temporaire des déplacements non essentiels vers l’UE.

Elles concernaient les ressortissants d’États tiers qui souhaitaient entrer en Suisse depuis des pays ou des régions considérées comme à risque en raison de la situation liée au COVID-19. Elles visaient tout particulièrement les voyages à des fins touristiques ou de visite. Ces restrictions avaient systématiquement été assorties d’exceptions pour les cas de rigueur ainsi que pour les personnes vaccinées puis pour les personnes guéries. À la suite de la décision prise ce jour par le DFJP, la liste des pays et régions à risque est désormais vide.


Des nouvelles intéressantes du web