Brèves

Indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail en faveur des travailleurs sur appel

Avec la modification du 28 octobre 2020 de l'ordonnance Covid-19 assurance-chômage, le Conseil fédéral a fait usage de cette compétence et répondu à la volonté du Parlement après consultation des partenaires sociaux et des cantons

Le 28 octobre 2020, le Conseil fédéral a modifié l’ordonnance Covid-19 assurance-chômage. Avec cette modification, le droit à l’indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail est octroyé aux travailleurs sur appel qui ont un contrat de durée indéterminée. La modification entre en vigueur de manière rétroactive au 1er septembre 2020.

Le 25 septembre 2020, le parlement a décidé de compléter la loi Covid-19 afin d’octroyer aux travailleurs sur appel qui ont un contrat de travail de durée indéterminée un droit à l’indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail (indemnité en cas de RHT). Il a donné au Conseil fédéral la compétence de régler le droit et le versement des indemnités en cas de RHT pour cette catégorie de personnes. Avec la modification du 28 octobre 2020 de l’ordonnance Covid-19 assurance-chômage, le Conseil fédéral a fait usage de cette compétence et répondu à la volonté du Parlement après consultation des partenaires sociaux et des cantons.

Cette règlementation prévoit un droit à l’indemnité en cas de RHT en faveur des travailleurs sur appel qui ont un contrat de travail de durée indéterminée et qui travaillent au sein de l’entreprise depuis au moins six mois. La modification entre en vigueur de manière rétroactive au 1er septembre 2020. Le droit de cette catégorie de travailleurs est ainsi assuré sans interruption depuis mars 2020. Il est limité au 30 juin 2021.


Des nouvelles intéressantes du web