Thématique

« La sécurité : parlons-en ! » : un sujet important pour l’école

La sécurité : parlons-en ! Devenu central pour notre société, ce thème d’actualité concerne aussi les jeunes. La pandémie de coronavirus, les guerres en cours, la crise climatique et environnementale, les cybermenaces, tout est question de sécurité. Le nouveau support pédagogique « La sécurité : parlons-en ! Questions autour de la politique de sécurité de la Suisse » fait preuve d’innovation pour aborder ce sujet à l’école. Il paraît simultanément dans trois langues officielles.

Ce support pédagogique interdisciplinaire, composé d’une brochure au format A4 de 90 pages et d’un site web https://www.politique-de-securite.ch, aide le corps enseignant à familiariser les élèves des écoles professionnelles et du secondaire II avec les nombreux champs d’action et facettes de la politique de sécurité suisse. Il leur permet de découvrir les menaces et les dangers ainsi que les mesures et les organes liés à la politique de sécurité.

Trois modules

Le support « La sécurité : parlons-en ! » comprend trois modules. Le module interdisciplinaire de base présente les défis auxquels la Suisse est confrontée en matière de politique de sécurité. Le module historique permet de faire connaissance avec différentes personnalités impliquées dans des événements de politique sécuritaire et de constater ainsi l’évolution de ce domaine au fil du temps. Quant au module politique, il aborde des questions qui font l’objet de controverses et de débats au sein de la société.

Trois langues

Grâce à l’équipe de développement et de production très diversifiée, le support paraît directement en trois langues (allemand, français et italien), ce qui est rare en Suisse où les cultures d’enseignement et les plans d’études varient d’un endroit à l’autre. Il est édité par la Haute école pédagogique de Lucerne (HEP Lucerne) et par le commandement de l’Instruction de l’Armée suisse en collaboration avec les éditions Loisirs et Pédagogie, les éditions hep et la Haute école spécialisée de la Suisse italienne. Il a été testé par plusieurs écoles au cours de son développement.

Trois interventions

Dans son allocution pour saluer le lancement de ce support pédagogique, Armin Hartmann, conseiller d’État lucernois qui dirige le département de la formation et de la culture de son canton, a relevé l’importance de la collaboration interdisciplinaire, multilingue et interrégionale de la production. Il a mis en valeur en particulier la coopération entre les Hautes écoles et les institutions étatiques qui offre selon lui les plus grandes chances de diffusion. Le conseiller d’État a insisté sur le caractère interdisciplinaire du support et sur la conception globale de la sécurité qu’il traduit.

Le professeur Peter Gautschi, qui dirige l’Institut pour la didactique de l’histoire et les cultures de la mémoire (Institut für Geschichtsdidaktik und Erinnerungskulturen) à la HEP LU, s’est livré à un plaidoyer pour l’enseignement de l’histoire, qu’il estime plus important que jamais. Il voit dans l’école un espace protégé où les jeunes ont une occasion unique de réfléchir à des questions essentielles pour la collectivité. La formation du corps enseignant, les plans d’études et les médias éducatifs sont les trois éléments qui influencent l’enseignement au quotidien. Dans ce contexte, les offres comme « La sécurité : parlons-en ! », qui réunit un site internet et une brochure, sont particulièrement efficaces pour donner des impulsions.

Lors de la table ronde organisée à la fin de la manifestation de lancement à Lucerne, la divisionnaire Germaine J. F. Seewer a rappelé l’importance pour la démocratie suisse de l’instruction civique dont fait partie l’éducation à la politique de sécurité. Ainsi, la sécurité n’est pas une simple tâche de l’armée, mais plutôt une mission collective à laquelle contribue l’armée. Pour Mme Seewer, il est important aussi que les jeunes se demandent comment contribuer concrètement à la sécurité, la leur comme celle de leur entourage.

Le support pédagogique a été financé par des fondations. Il peut être commandé gratuitement sur le site mentionné plus haut, en français auprès des éditions Loisirs et Pédagogie, en allemand auprès des éditions hep et en italien auprès de la Haute école spécialisée de la Suisse italienne.

/admin.ch/


 Autres de Thématique