News

“Manifesta”, “Sunny Hill” et “DokuFest”, valeurs culturelles et infusion économique pour le Kosovo

Des milliers de visiteurs locaux et internationaux ont foulé les rues du Kosovo au cours de cette dernière saison estivale, écrit albinfo.ch. La cause de cet afflux de touristes dans la capitale historique Prizren porte un nom, c’est “DokuFest”.

Le Festival international du court métrage et du documentaire a suscité un grand intérêt après deux ans de passivité en raison de la pandémie. “Presque tous les cinémas où nous projetons nos films sont pleins et tous les concerts de musique que nous donnons chaque jour suscitent également beaucoup d’intérêt. Àl’ouverture de DokuFest, nous avons eu plus de 500 invités, que nous avons eu au cinéma “Lumbardhi” », a déclaré Malbora Krajku, chef de projet de DokuFest.

Outre la culture et l’image internationale du pays, ceux qui ont le plus profité du grand nombre de touristes sont les gastronomes de Prizren. Ilir Shala explique que l’impact économique est notable. “Ils sont dépensiers, on a une coopération efficace avec les collègues du secteur de gastronomie et il s’en sortent bien étant donné les difficultés engendrées par le COVID. Ces festivals, comme Dokufest, ont animé la ville et lui a donné un autre souffle », a déclaré Shala, président des gastronomes de Prizren. D’autre part, la biennale Manifesta 14 Pristina a amené des artistes de renommée mondiale de différents pays au Kosovo. Nos artistes et architectes locaux les ont rejoints dans l’équipe, qui travaille depuis plusieurs semaines sur divers monuments dans la capitale kosovare.

Pendant les 100 jours de cette biennale, de nombreux artistes et architectes, ainsi que des citoyens et des visiteurs, auront l’occasion d’interagir avec des œuvres artistiques présentées dans “Manifesta”, qui est le premier festival international de ce type organisé dans les Balkans occidentaux. En outre, Sunny Hill a constitué un événement de grande échelle, où il a réuni des artistes musicaux de premier plan du monde entier et ceux de l’émission de variétés albanaise.

Le nombre de personnes présentes à ce festival a été un record, amenant au Kosovo de nombreux touristes étrangers, des expatriés albanais et de nombreux citoyens de tout le pays. Il convient de noter que cette année, un certain nombre de festivals et d’autres activités ont été organisés au Kosovo, ce qui fait du Kosovo un pays culturel avec de nombreuses valeurs, dont on estime qu’ils ont rapporté des millions d’euros de bénéfices. Selon le président de la Chambre de tourisme, Hysen Sogojeva, les festivals Sunny Hill Festival et DokuFest auraient généré des dizaines de millions d’euros de bénéfices à eux seuls.

Albinfo.ch


Des nouvelles intéressantes du web