Exposition

Checkpoint: l’empreinte de 56 jeunes exilés

À l’issue de 10 semaines d’ateliers multidisciplinaires, entremêlant séquences photographiques, cartographies merveilleuses, machines d’ombres et de lumières, éclot finalement une fabuleuse exposition d’art brute. Elle honore la rencontre entre des artistes confirmés et une cinquantaine de jeunes migrant-e-s frappés par la guerre, l’oppression, et le déracinement. Ce projet collectif sonne comme un prélude à une lutte contre les souffrances invisibles des populations migrantes. Il fut l’occasion pour nous de réfléchir à la fonction sociale de l’art dans notre société. Une exposition incarne la force immense et singulière de la culture et de l’art. Elle témoigne de l’importance des valeurs humaines, du dialogue, et de la reconnaissance de l’autre.


Des nouvelles intéressantes du web

 Autres de Exposition