Finances

Le gouvernement Suisse soutient l’emploi au Kosovo

Le Projet de Promotion de l’Emploi dans le Secteur Privé (PPSE) a été mis en place par Swisscontact en collaboration avec l’Institut Riinvest du Kosovo et l’entreprise allemande PEM Consult.

 

  • albinfo.ch

  • albinfo.ch

  • albinfo.ch

  • albinfo.ch

  • albinfo.ch

  • albinfo.ch

 

Le projet PPSE a été mis en place en 2013, et se terminera fin 2017. L’objectif principal de ce projet est le développement de l’emploi dans les entreprises qui opèrent dans le secteur du tourisme et de la transformation alimentaire au travers d’une méthodologie spécifique.

Pourquoi ce projet ? Le bureau suisse se focalise sur la baisse du chômage chez les jeunes du Kosovo, qui n’est de pas moins de 56 % chez les jeunes de 15 à 24 ans. À travers ce projet, il est prévu d’augmenter la productivité de quelque 750 entreprises en augmentant de 1.9 millions de francs suisses leurs revenus et en créant 800 nouvelles places de travail. Qui plus est, la participation des femmes et des minorités occupe une place importante du projet.

Comment le projet PPSE soutient-il les entreprises ?

Ce projet dispose du fond « Fondi i Mundësive ». C’est le mécanisme garant du développement durable du secteur privé et de la création d’emplois pour les jeunes. Il agit en soutenant les innovations audacieuses et les changements de paradigme de marché, notamment l’augmentation de la part du secteur privé.

Le fond « Fondi i Mundësive » peut intervenir soit dans le cadre d’améliorations de projets existants déjà liés au PPSE, soit dans le cadre de projets nouveaux, mais liés aux emplois des jeunes. Les bénéficiaires potentiels sont les entreprises privées, les organisations commerciales, les centres pour les jeunes, les organisations professionnelles, les ONG et les unités administratives. Les montants mis à disposition par le PPSE pour ces projets vont de 10 000 à 100 000 euros. Les appliquant doivent avoir des fonds propres de 20 % à 50 % du budget total du projet.

L’étape de présélection

Les candidats doivent tout d’abord remplir deux formulaires du fond « Fondi i Mundësive » : un formulaire décrivant le concept du projet « Formularin Koncept notë » et un formulaire de demande de financement « Formularin për Aplikim për Grant ». Le formulaire sera alors évalué par les membres du PPSE et ensuite, lors de la phase terminale de la sélection, par le Bureau Suisse au Kosovo.

L’organisation mère du projet PPSE est la fondation suisse « Swisscontact », fondation orientée business et entreprise, qui a pour but le développement de la collaboration internationale. Après la guerre du Kosovo, Swisscontact a géré de nombreux projets. Son projet PPSE a connu de nombreux succès dans le secteur du tourisme et de la transformation alimentaire. À part ce projet, Swisscontact offre aussi un autre programme aux entreprises kosovares : le « Senior Expert Corps ».

Conseils et formation gratuite offerte par les experts suisses

Le programme « Senior Expert Corps » (SEC) soutient le développement des entreprises à travers l’utilisation des connaissances et de l’expérience pratique de professionnels retraités, qui se portent volontaires pour porter leurs conseils aux PME. Ce sont quelque 600 experts qui réalisent environ 150 missions par an. Les petites entreprises se font conseiller sur les améliorations qu’elles peuvent apporter à leur business. Les seuls frais incombant aux entreprises bénéficiaires sont les frais d’accommodation des conseillers. Le voyage, les assurances et les dépenses quotidiennes sont financés par Swisscontact. La durée de la mission de ces experts varie de 2 à 6 semaines. Ils travaillent dans un secteur spécifique lié à leurs qualifications.

La compagnie kosovare TRAVEKS est l’une des entreprises ayant profité du programme SEC. Son manager dit que « l’aide apportée par l’expert suisse a permis l’amélioration de son entreprise ». Il ajoute que « la procédure était rapide, facile et gratuite ».