AT Balkani

La victoire de « Vetëvendosje », un revers pour l’ancienne garde politique du Kosovo

Les élections anticipées se sont tenues ce dimanche au Kosovo et se sont soldés par les résultats suivants : LVV 47.88%, PDK 17.36 %, LDK 13.08 %, AAK 7.40 %

Le jour des amoureux, le 14 février 2021, le Mouvement Autodétermination (Lëvizja Vetëvendosje – LVV) remporte environ 50% des voix. Le leader de ce parti, Albin Kurti, étend sa popularité au Kosovo, en augmentant de 100% le nombre de votes par rapport aux élections précédentes, qui se sont tenues en 2019. Les résultats préliminaires venant de la CEC (Commission centrale des élections) sont : LVV 47.88%, PDK 17.36 %, LDK 13.08 %, AAK 7.40 %.

Le plus gros revers a été infligé à la Ligue Démocratique du Kosovo (LDK), qui tombe à la troisième place et qui perd toutes les municipalités. Le départ de Vjosa Osmani de ce parti a – ce qui semble – eu l’effet escompté. Entre temps, LVV a remporté la majorité des municipalités du Kosovo en excluant les bastions du Parti Démocratique du Kosovo (PDK), les municipalités de la région de Drenica ainsi que celles à majorité serbe. “Sans colère, sans pot-de-vin, sans népotisme et sans corruption, nous allons développer et démocratiser notre pays » a déclaré Kurti, qui était privé de candidature, mais qui a obtenu la confiance du peuple kosovar.

La Diaspora qui s’est rendue au Kosovo en voitures, en bus et en avion, a été un soutien de poids, en soutenant fermement le projet de LVV.

« Leur participation à nos élections a été une satisfaction pour notre démocratie. Nous pensons que le mot Référendum désigne l’attribut parfait en ce qui concerne ces élections » a réagi LVV après leur grande victoire. Le froid n’a pas empêché les citoyens de voter pour le changement. Dans beaucoup de bureaux de votes, le temps d’attente était important.

La Diaspora a cette fois-ci voté de façon massive.

Les personnes âgées se sont montrées exemplaires en ne reculant pas devant le froid polaire. « Aujourd’hui, le Kosovo a voté pour un futur prometteur, votre voix a été entendue comme jamais auparavant. Ensemble, nous poursuivons notre travail pour le développement de la démocratie » s’est exprimée Vjosa Osmani, Présidente ad antérim du pays et présidente du Parlement du Kosovo. Elle aussi a promis de combattre la corruption. Les adversaires politiques d’Albin Kurti ont félicité LVV pour la victoire.

En outre, Isa Mustafa, dirigeant du parti LDK, a fait preuve de maturité démissionnant de son parti.

La Diaspora a cette fois-ci voté de façon massive : 43 milles votes ont été envoyés par poste depuis l’Allemagne, 26 milles de Suisse, près de 5 milles d’Autriche et ainsi de suite. Ces votes n’ont pas encore été comptés.

Vjosa Osmani & Albin Kurti

La victoire de LVV va certainement s’accentuer en dépassant la barre des 50%, avec les votes de la diaspora qui a voté par correspondance. Son prochain défi sera la création du gouvernement sans coalition avec les autres partis du Kosovo. Dix élections se sont succédé au Kosovo depuis la fin de la guerre, en comptant les élections municipales, parlementaires et anticipées.

albinfo.ch

 


Des nouvelles intéressantes du web