News

Nuland : le Kosovo doit faire les derniers pas avant l’automne

« Il serait bon pour le Kosovo de prendre les mesures nécessaires avant l’automne et d’ainsi maintenir son élan vers une évolution positive », a déclaré la sous-secrétaire d’État des États-Unis d’Amérique, Victoria Nuland.

La vice-Secrétaire d’État américain, Victoria Nuland, a demandé aux autorités du Kosovo de prendre des mesures rapides en faveur du processus d’intégration. Elle était de passage à Prishtina en raison de sa tournée dans les Balkans, lors de laquelle elle a rencontré les dirigeants institutionnels des pays qu’elle visitait.

Selon un communiqué de presse publié par la présidence du Kosovo, Nuland a exprimé sa satisfaction quant à sa visite et a transmis les salutations du président Obama et celles de l’Administration présidentielle américaine à l’égard du président Thaçi et au peuple du Kosovo.

« Nous étions ensemble à Varsovie avec le président Obama et le président vous envoie ses salutations, ainsi que le vice-président Joe Biden, qui se félicite des progrès importants concernant les mesures que le Kosovo doit prendre dans les prochains mois », a déclaré Nuland lors de la réunion.

Nuland a salué les progrès du Kosovo, en particulier ceux dans le domaine de la lutte contre la corruption, mais a souligné qu’il est nécessaire de ne pas s’arrêter en si bon chemin et de continuer les progrès. « La justice demeure une priorité pour les États-Unis », a-t-elle déclaré.

Elle a fait remarquer qu’actuellement l’UE n’est pas concentrée sur la région des Balkans, tandis que les États-Unis, dès l’automne, seront focalisés sur l’élection présidentielle, et que par conséquent les pays des Balkans occidentaux devraient prendre les mesures nécessaires pour consolider leurs états et les relations qu’ils ont entre eux.

« Il serait bon pour le Kosovo de prendre les mesures nécessaires avant l’automne et d’ainsi maintenir son élan vers une évolution positive », a conclu Nuland.

Le Président kosovar a remercié les États-Unis pour le soutien et l’encouragement donné aux institutions publiques du Kosovo afin de poursuivre le processus de démocratisation et de développement économique, ainsi que le renforcement de l’état de droit dans le pays.

« Nous resterons engagés envers nos priorités communes », a déclaré le président Thaçi, en donnant à Victoria Nuland la garantie que la démarcation avec le Monténégro sera ratifiée très prochainement.

 

 

 

 


Des nouvelles intéressantes du web