Thématique

Ukraine : le Conseil fédéral rend possible l’échange d’espèces pour les réfugiés ukrainiens

La solution adoptée s'inspire de programmes lancés par l'Union européenne et déjà mis en œuvre dans certains États membres tels que l'Allemagne, l’Italie, la Suède, les Pays-Bas et la Belgique

À compter du 27 juin 2022, les bénéficiaires du statut de protection S auront la possibilité d’échanger, une fois, dans des filiales de banques déterminées, des billets de banque ukrainiens contre des francs suisses jusqu’à concurrence d’un certain montant. Cette solution a été adoptée par le Conseil fédéral lors de sa séance du 22 juin 2022.

Le Conseil fédéral a chargé le Département fédéral des finances d’élaborer, en étroite collaboration avec la Banque nationale suisse (BNS), une proposition concernant les moyens pouvant permettre aux réfugiés ukrainiens en Suisse d’échanger leurs espèces en monnaie ukrainienne (appelée hryvnia) contre des francs suisses. Le Conseil fédéral a approuvé la solution proposée et a décidé, en concertation avec la BNS et les banques commerciales suisses participantes, de permettre l’échange d’espèces ukrainiennes contre des francs suisses. À partir du 27 juin 2022, les adultes bénéficiant du statut de protection S pourront échanger, une fois, un montant pouvant aller jusqu’à 10 000 hryvnias dans certaines filiales d’UBS et de Credit Suisse. Cette somme correspond actuellement à environ 300 francs suisses. Le taux de change est fixé par la banque centrale ukrainienne.

La solution adoptée s’inspire de programmes lancés par l’Union européenne et déjà mis en œuvre dans certains États membres tels que l’Allemagne, l’Italie, la Suède, les Pays-Bas et la Belgique.

Le trafic de paiements sans numéraire en provenance et à destination de l’Ukraine est déjà garanti. En offrant la possibilité d’échanger des espèces en hryvnia contre des francs suisses, la Suisse complète l’assistance de base qu’elle fournit aux réfugiés ukrainiens sur son territoire.


Des nouvelles intéressantes du web