Brèves

COVID-19 : adaptation des certificats à l’UE

L’ordonnance COVID-19 certificats sera adaptée aux réglementations de l’UE. Les modifications entreront en vigueur le 2 mai 2022

Lors de sa séance du 27 avril 2022, le Conseil fédéral a décidé que les certificats COVID pour personnes guéries pourront à l’avenir aussi être établis sur la base d’un test rapide antigénique positif. Les nouvelles réglementations de l’UE prévoient la reconnaissance internationale de ces certificats.

Dorénavant, les certificats pour personnes guéries pourront aussi être établis en Suisse s’ils se basent sur un test rapide antigénique positif ou une analyse en laboratoire des antigènes du SARS-CoV-2 par immunologie. Ces certificats sont valables 180 jours et, s’agissant d’une adaptation de la réglementation de l’UE, ils sont en principe reconnus au niveau international. Ils peuvent être établis à titre rétroactif à partir du 1er octobre 2021 sur la base de tests positifs.

La Suisse a déjà établi de tels certificats entre le 24 janvier et le 16 février 2022. Toutefois, vu l’absence de réglementation analogue au sein de l’UE, ces « certificats suisses » étaient uniquement valables dans notre pays. Pour être compatibles au niveau international, les certificats déjà établis sur cette base doivent faire l’objet d’une nouvelle demande et être établis à nouveau.

L’ordonnance COVID-19 certificats sera adaptée aux réglementations de l’UE. Les modifications entreront en vigueur le 2 mai 2022.


Des nouvelles intéressantes du web