Thématique

Karin Keller-Sutter ouvre l’édition 2020 de la Conférence de Vienne sur les migrations

En raison de la situation sanitaire, la conférence, organisée annuellement par le Centre international pour le développement de politiques migratoires (CIDPM), s’est déroulée cette année dans un format virtuel

La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter a ouvert le 16 novembre 2020, avec le ministre de l’Intérieur du Portugal, Eduardo Cabrita, et le directeur général du CIDPM Michael Spindelegger, l’édition 2020 de la Conférence de Vienne sur les migrations (Vienna Migration Conference, VMC). Parmi les sujets à l’ordre du jour du panel d’ouverture figuraient notamment les conséquences de la pandémie de COVID-19 sur la politique migratoire et le nouveau paquet sur la migration proposé par l’UE. En raison de la situation sanitaire, la conférence, organisée annuellement par le Centre international pour le développement de politiques migratoires (CIDPM), s’est déroulée cette année dans un format virtuel. La Suisse, représentée par le SEM, assure en 2020 la présidence du groupe d’orientation du CIDPM.

La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter s’est entretenue avec le directeur général du CIDPM Michael Spindelegger, entre autres sujets, sur les conséquences de la pandémie de COVID-19 sur les politiques en matière de migrations et sur des approches envisageables pour une politique migratoire européenne.

Madame Keller-Sutter a évoqué les graves atteintes aux libertés des citoyens en raison de la pandémie de COVID-19 et la nécessité d’une réforme durable du système européen de l’asile pour lui permettre de mieux faire face aux crises à l’avenir, soulignant l’importance d’une stra-tégie commune à l’échelle européenne s’agissant de la collaboration avec les États de prove-nance.

Conférence de Vienne sur les migrations

La Conférence de Vienne sur les migrations (Vienna Migration Conference, VMC) est l’événement annuel organisé par le CIDPM pour approfondir, avec des décideurs politiques, des experts gouvernementaux, des journalistes et des représentants du monde scientifique et de la société civile, les questions politiques les plus prégnantes touchant à la migration. Elle se déroule cette année du 16 au 19 novembre.

Centre international pour le développement de politiques migratoires (CIDPM)
Le Centre international pour le développement de politiques migratoires (International Centre for Migration Policy Development, ICMPD) a été fondé en 1993 par l’Autriche et la Suisse pour promouvoir des politiques migratoires globales innovantes et durables et assurer des échanges entre les États et les organisations. Le CIDPM compte aujourd’hui 18 États membres. Il a son siège à Vienne et possède des bureaux de projets dans plusieurs États tiers. Il est également représenté à Bruxelles.
L’organisation couvre un large champ d’activités et met en œuvre un grand nombre de projets – dont certains bénéficient d’un soutien financier de la Suisse – sur quatre continents. Les axes thématiques du CIDPM sont notamment la gestion des frontières, la lutte contre la mi-gration irrégulière, les retours et la lutte contre le trafic de migrants. Parallèlement à la mise en œuvre de projets, il promeut les dialogues migratoires et établit avant tout des analyses de po-litiques.
La Suisse, représentée par le SEM, est membre fondateur du CIDPM et assure, en 2020, la présidence de son groupe d’orientation.


Des nouvelles intéressantes du web