Shqipëria

Les hôtels 5 étoiles ne paieront pas de taxes d’état jusqu’en 2027

Le Premier ministre Rama a déclaré que les hôtels de cinq étoiles seront exonérés des taxes de l'Etat au cours des dix prochaines années, tandis que les hôtels situés le long de la côte qui n’auront pas installés de stations d'épuration en mai seront fermés.

En Albanie, les hôtels cinq étoiles  vont être libérés du fardeau fiscal de l’Etat pour les dix prochaines années afin d’accroître la qualité du tourisme. C’est ce qu’a déclarée  le Premier ministre Edi Rama lors d’une discussion avec des journalistes tenue au point  culminant de la côte albanaise, Llogara. Il a également déclaré que les hôtels de bord de mer qui n’auront pas résolu  la question des eaux usées seront fermés.

« Nous faisons un nouveau paquet … Quiconque mènera une  opération pour gérer un 5 étoiles parmi les 30 marques internationales n’aura pas de taxe pendant 10 ans », a déclaré Rama, pour qui l’augmentation de la qualité des services dans le secteur du tourisme est au centre des préoccupations du nouveau gouvernement.

D’après lui, il n’y aucune mesure facilitatrice permettant la création d’un 5 étoiles en Albanie.

À la suite de la présentation des objectifs du gouvernement en matière de développement du tourisme, le Premier ministre Rama a également informé que tous les hôtels opérant dans le pays le long de la côte devront installer l’usine de traitement des eaux usées en mai, sinon Pour arrêter leur ouverture.

Le développement de l’infrastructure routière le long de la ligne côtière du sud au nord est  un autre objectif que Rama a communiqué aux journalistes. Selon lui, un axe de route touristique va être construit et aura pour objet de relier Llogara à Himara,   Cette route, a-t-il souligné, permettra également le renouvellement et le développement des villages de cette région.

 Autres de Shqipëria