Thématique

La conseillère fédérale Viola Amherd en visite de travail au Kosovo et en Bosnie-Herzégovine

La conseillère fédérale Viola Amherd se rendra les 8 et 9 septembre 2022 au Kosovo et en Bosnie-Herzégovine. Elle sera accompagnée de membres des commissions de politique de sécurité du Conseil national et du Conseil des États. Le but de cette visite est de s’informer de la situation sécuritaire sur place et du rôle joué par les missions de promotion de la paix Kosovo Force (KFOR) au Kosovo et European Force Althea (EUFOR Althea) en Bosnie-Herzégovine. Non seulement la cheffe du DDPS rendra visite aux troupes suisses et s’entretiendra avec les commandants respectifs de ces deux missions, mais elle mènera aussi des discussions bilatérales avec le premier ministre kosovar, Albin Kurti, le ministre de la Défense en Bosnie-Herzégovine, Sifet Podžić, et le haut représentant pour la Bosnie-Herzégovine, Christian Schmidt.

La promotion militaire internationale de la paix fait partie des missions de l’Armée suisse. Même si la situation sécuritaire est préoccupante depuis un certain temps déjà dans les Balkans occidentaux, la guerre en Ukraine a encore accru l’instabilité qui y règne. La Suisse déploie un contingent (Swisscoy) depuis 1999 pour la KFOR, une mission placée sous la conduite de l’OTAN. En Bosnie-Herzégovine, la Suisse prend part depuis 2004 à la mission EUFOR Althea de l’UE, en mobilisant au maximum 20 militaires.

La conseillère fédérale et cheffe du DDPS Viola Amherd discutera avec le premier ministre kosovar Albin Kurti des répercussions de la guerre en Ukraine, des derniers développements dans le nord du Kosovo et de la situation des Balkans occidentaux en matière de politique de sécurité. Elle fera de même avec le commandant de la KFOR, Ferenc Kajari, au sujet du rôle de la KFOR et de la contribution de la Suisse. Elle en profitera également pour rendre visite à une équipe de liaison et de surveillance de la Swisscoy à Mitrovica, ville du nord du Kosovo.

Visite en Bosnie-Herzégovine

En participant à l’EUFOR Althea, la Suisse déploie son deuxième plus grand contingent pour la promotion militaire de la paix après celui de la KFOR. Outre la rencontre bilatérale avec son homologue Sifet Podžić, la cheffe du DDPS parlera également avec Christian Schmidt des prochaines élections et des effets possibles sur la politique de sécurité et l’avenir de l’EUFOR Althea. Elle s’entretiendra pour finir avec le commandant de la mission de l’UE, Anton Wessely.

 

 


Des nouvelles intéressantes du web