News

UE : l’Albanie, premier producteur Européen de cannabis

L’Union européenne a publié un rapport pour l’année 2016 sur la production et le trafic de stupéfiants et l’Albanie figure à la première place de la liste pour le cannabis, suivi par les Pays-Bas et la République tchèque.

« L’Albanie continue d’être le premier pays en Europe pour la production de cannabis et sa vente illégale sur ​​les marchés européens » a déclaré le commissaire européen à la Migration et aux Affaires intérieures Dimitris Avramopoulos, dans le rapport de l’année 2016 sur la production et le trafic de stupéfiants.

Bien que ces deux dernières années le gouvernement albanais a durci la lutte contre la drogue, l’Albanie reste le « mauvais élève » de la région et de l’Europe pour la culture de cannabis. Le rapport attire l’attention sur l’intervention de la police dans le village de Lazarat, à Gjirokaster, dans le sud de l’Albanie, rapporte NOA.

Après l’Albanie viennent les Pays-Bas, la République tchèque, qui prend une « part de marché » importante, ainsi que le Maroc, l’Espagne et l’Afghanistan.

D’après le rapport, la culture et le trafic de drogues est une activité illégale qui apporte des avantages à la criminalité organisée, s’ajoutant en cela notamment au terrorisme et à la traite des êtres humains. Selon l’UE, l’activité de production rapporte environ 30 milliards d’euros aux groupes criminels.

Selon ce même rapport, 38 % du marché est occupé par les plantes narcotiques, à savoir le cannabis, qui génère 9,3 milliards d’euros par an pour les trafiquants et producteurs. L’héroïne, dérivé de l’opium, vient du Caucase via la Turquie, l’Albanie et les pays des Balkans occidentaux.

La cocaïne occupe la troisième place, avec 24 % du marché pour 5,7 milliards d’euros. Viennent ensuite l’amphétamine et la méthamphétamine avec 8 %, l’extasie avec 2 % et d’autres substances psychoactives, rapporte Albinfo.ch.


Des nouvelles intéressantes du web