Développement

Une technologie de pointe pour traiter les déchets au Kosovo

Albinfo.ch a pu s’entretenir avec le président du Conseil d’administration de la société Batinew SA, M. Geinoz et ses deux partenaires, Fazli Salihu et Besim Beqiraj, tous actifs sur le marché suisse, que afin d’en savoir plus sur leur projet pilote qui veut doter la Ville de Ferizaj (Kosovo) d’une centrale de dernière génération pour valoriser les déchets.

La holding SwissWall Solution SA regroupe plusieurs sociétés et autant de compétences principalement dans le bâtiment et l’énergie. L’entreprise développe actuellement un système de production d’éléments préfabriqué en béton à faible énergie grise pour l’industrie de la construction. Le projet se révèle déjà être un succès au point de vue de l’innovation technologique. SwissWall a été sélectionné pour représenter la Suisse au Hannover Messe qui se tiendra en Allemagne du 11 au 17 avril 2015, mais aussi une réussite économique au vu des partenariats développés avec des grands groupes actif dans la construction en Suisse. C’est dans ce contexte que les directeurs de Batinew SA ont rencontré le président du conseil d’administration de SwissWall Solustion SA, M. Geinoz, ingénieur diplômé de l’EPFL. L’entreprise proposant des systèmes d’efficience énergétique pour les éco-quartiers en Suisse, c’est penché sur la problématique de la gestion des déchets dans le pays d’origine des deux partenaires, c’est-à-dire le Kosovo.

Ils proposent d’importer une centrale de transformation des déchets organiques et non-organiques par pyrolyse en gaz, charbon ou pétrole. Le système consiste à faire chauffer les déchets à haute température sans oxygène. La technologie existe déjà car environ 50 centrales de ce genre sont installées par année dans le monde. Selon l’estimation des investisseurs, un tel projet aurait un retour sur investissement sur 2 ans, mais la vision de l’entreprise exclue la maximisation de l’investissement sur une seule centrale. En fait le projet de Ferizaj, deuxième ville économique du pays, est considéré comme un projet pilote qui devra servir d’exemple et de ressource financière et de savoir-faire, pour la construction d’autres centrales similaires dans la région, autrement il ne serait pas considéré comme durable.

tek13

Actuellement en discussion avec les autorités helvétiques au sujet du transfert de savoir-faire stratégique concernant l’énergie, les 3 entrepreneurs ont déjà eu un premier entretien avec le maire de Ferizaj, Muharrem Sfarqa et le responsable du développement économique de la ville, Enver Haliti, lors de leur visite officielle en Suisse fin février 2015. La prochaine rencontre avec les représentants de la ville de Ferizaj qui se sont déjà déclarés en faveur de ce projet, aura lieu le 8 avril prochain au Kosovo. A cette occasion, ils feront aussi une visite à l’Ambassade Suisse à Prishtina ou ils sont attendus pour aborder les possibilités de collaboration.

Le développement de ce projet donnera à Ferizaj une primauté dans la région en termes de solution dans le traitement des déchets. La Ville sera leader dans ce domaine dans les Balkans avec une technologie récente. Elle pourrait se doter de cette innovation même avant des villes Suisse dû au manque d’infrastructure sur place qui ne posent pas de problèmes de contradiction sur les investissements à long terme déjà réalisés.

L’entreprise en profite aussi pour faire un appel aux autres entreprises actives en Suisse qui seraient intéressées à investir au Kosovo et plus largement dans les Balkans, de les contacter afin de définir une collaboration possible dans le cadre d’un développement durable de ce projet.

Pour plus d’informations sur le projet, vous pouvez contacter le responsable des relations avec le Kosovo, M. Besim Beqiraj ([email protected], 079 256 88 99) ou leur rendre visite au pavillon suisse du Hannover Messe entre le 11 et 17 avril à la halle 2, stand C39. Vous pouvez demander vos billets gratuits à cette même adresse.


Des nouvelles intéressantes du web