News

Jahjaga; “Aujourd’hui, le patriotisme, c’est investir au Kosovo”

 

Les travaux de la conférence intitulée « Soutien institutionnel pour les entrepreneurs de la diaspora » ont débuté ce mercredi. La présidente du Kosovo,Mme Atifete Jahjaga, accompagnée de Hykmete Bajrami, ministre du commerce et de l’industrie ainsi que le ministre de la diaspora, Valon Murati, étaient présents à la conférence.

Kujtim Dobruna, organisateur de la conférence, a salué les personnes présentes à la conférence. Le dirigeant d’ECIKS, organisation qui promeut les investissements au Kosovo et siégeant à Vienne, a évoqué le nouveau cadre dans lequel se tenait la conférence, celui du programme « KOSME », qui souligne les besoins urgents des investissements au Kosovo, indispensables au développement du pays.

Elisabeth von Kappeler, cheffe du secteur de l’est, a parlé au nom du département du développement et de la collaboration de Suisse (DDC). Elle a mentionné les raisons pour lesquelles cette organisation, ainsi que l’état suisse, sont autant engagés au Kosovo. Un nombre important de projets réalisés au Kosovo, principalement dans l’infrastructure, sont des œuvres de la DDC, en coordination avec d’autres organisations suisses et internationales. Ainsi, la Suisse fait partie des 4 pays ayant le plus investi au Kosovo.

En outre, Mme Kappeler a également souligné le fait que le Kosovo devait s’attaquer à la corruption et au crime organisé. C’est un devoir immédiat des institutions qui combattent ces éléments afin d’ouvrir des nouvelles perspectives pour le développement de leur pays.

Par ailleurs, la présidente du Kosovo, Mme Atifete Jahjaga, a évoqué les relations étroites avec la Suisse, qui trouvent leurs origines dans les fortes présences de la diaspora kosovare en Suisse. Elle a également fait mention de l’accueil chaleureux de la présidente de la confédération suisse, Mme Simonetta Sommaruga à Berne. Un accueil qui reflète les rapports amicaux que les deux pays entretiennent.

Mme Jahjaga a rappelé que la vie au Kosovo dépend en grande partie de la diaspora. Elle a fait savoir qu’on avait beaucoup promis à la diaspora mais que « rarement la promesse avait été tenue ». Néanmoins, elle a souligné que le nouveau gouvernement accorde une priorité spéciale à la création des conditions pour les investissements de la diaspora. « Il fut un temps où le patriotisme était le fait de prendre part à la guerre, aujourd’hui, le patriotisme c’est d’investir au Kosovo » a entre autres affirmé Mme Jahjaga.

La conférence s’est poursuivie par un panel sur les investissements, où la ministre Hykmete Bajrami et Valon Murati ont discuté avec le public, sous l’animation de Kujtim Dobruna, directeur d’ECIKS.

Bashkim Iseni, directeur de la plateforme albinfo.ch, en tant que co-organisateur de la conférence, a également présenté le travail et les objectifs d’albinfo.ch en matière de développement.

Il a par ailleurs présenté les activités multiples d’albinfo.ch, qui en plus d’informer, est également active dans la collaboration pour le développement dans les rapports diaspora et pays d’origine. Dans ce contexte, il a évoqué les activités qu’albinfo.ch avait développées en tant que pont qui relie les Albanais de la diaspora et ceux du Kosovo, ainsi que les autres pays des Balkans.

Hamëz Morina a présenté le programme pour la promotion du Kosovo (KOSME). Quant à M. Andreas Ragaz se dernier a fait sa présentation concernant les activités de Financecontact siégeant à Zürich. Finalement, c’est Mme Drenusha Shala, qui a présenté son entreprise à succès au Kosovo, Baruti GmbH.

 


Des nouvelles intéressantes du web