Brèves

Le budget 2021 est bouclé

Les dépenses budgétisées se montent à près de 82 milliards de francs, dont 4,1 milliards constituent des dépenses extraordinaires. Le déficit de financement atteint 6,1 milliards de francs

Lors de sa séance du 18 décembre 2020, le Conseil fédéral a été informé des résultats des délibérations parlementaires concernant le budget 2021.

Dans l’ensemble, la Confédération enregistre un déficit de financement de 6,1 milliards de francs. Les dépenses engagées dans le but de faire face à la crise du coronavirus s’élèvent à 6,6 milliards de francs pour l’année 2021.

Les dépenses budgétisées se montent à près de 82 milliards de francs, dont 4,1 milliards constituent des dépenses extraordinaires. Le déficit de financement atteint 6,1 milliards de francs.

Le Parlement a augmenté le poste des dépenses de 5,1 milliards par rapport à ce qui avait été annoncé dans le message concernant le budget. Cette hausse est principalement due aux annonces tardives du Conseil fédéral (notamment pour les allocations pour perte de gain liées au COVID-19 et les mesures concernant les cas de rigueur).

Le budget 2021 affiche un déficit ordinaire de 2 milliards de francs. Les exigences du frein à l’endettement sont ainsi remplies; le budget ordinaire conserve une marge de manœuvre budgétaire de 1,2 milliard de francs.

Les dépenses budgétisées dans le but de faire face à la crise du coronavirus s’élèvent à 6,6 milliards de francs pour l’année 2021 (voir l’aperçu publié sur le site Internet de l’AFF).

Les dépenses supplémentaires estimées à près de 1 milliard de francs engendrées par l’abaissement du seuil du chiffre d’affaires donnant droit aux allocations pour perte de gain liées au COVID-19, qui passe de 55 % à 40 %, n’ont pas encore été comptabilisées.


Des nouvelles intéressantes du web