Albanie

Le goût de l’aventure en Albanie

Combinant les perles de la nature, l'esprit sportif et l'héritage historique avec la bonne infrastructure, "Adventure & Fun Albania" (AFA) propose différents circuits où l'aventure et le plaisir sont les concepts de base de loisirs en plein air

« Adventure & Fun Albania » (AFA) est un tour-opérateur albanais basé à Tirana qui offre une variété de forfaits de voyage d’aventure dans toute l’Albanie, mais surtout dans sa partie sud-ouest, ainsi que dans les Alpes albanaises.

Dans les mots d’Ira Rroço, propriétaire d’AFA : « En combinant les perles de la nature, l’esprit sportif et le patrimoine historique avec les bonnes infrastructures, nous proposons différents circuits où l’aventure et le divertissement constituent le concept de base des loisirs en plein air. Découvrez de nouvelles destinations attrayantes, continuez à rester actif, profitez de l’aventure et amusez-vous. Avec la randonnée en montagne, le multisport, le vélo de montagne, etc., AFA a pour objectif de servir de catharsis récréative dans les routines urbaines quotidiennes. Nos activités de plein air en Albanie vous permettent de choisir des variantes, allant du terrain calme aux activités les plus difficiles et les plus défiantes ».

Une des offres les plus intéressantes est le « trekking sur la côte bleue sauvage ». Cette marche est destinée à 10 ou 12 participants. Comme son nom l’indique, c’est une promenade le long de la côte albanaise ou de la riviera, à travers une nature intacte et sauvage, complètement isolée.

La visite commence à Tirana. Une visite du centre-ville est prévue, notamment dans le musée national d’histoire, la mosquée Ethem Bey, le monument Skanderbeg et la tour de l’horloge. En outre, le groupe monte avec un téléphérique jusqu’au parc national de Dajti, qui s’élève à l’est de Tirana, à une altitude de 1613 mètres. Au nord de Dajti se trouve le sommet de Tujan, haut de 1531 mètres, qui donne l’impression que Dajti à une montagne à deux cimes.

Après un bref séjour dans la ville côtière de Durrës, où est visité l’amphithéâtre romain, le voyage poursuivra son chemin vers Vlora, cette ville dotée d’une très longue et belle côte, où les Mers Adriatique et Ion sont réunis. A Vlora, vous pouvez traverser un sentier bien balisé jusqu’au col de Brisbane. De là commence la descente vers le golfe de Brisbane. Quelques nuits sont prévues dans des tentes dans la baie de Brisbane.

De merveilleux paysages le long de la mer Ionienne

Le trekking le long de la côte de la mer Ionienne se déroule sur une piste dégagée, qui par endroits s’interrompt ou disparaît complétement. Il y a beaucoup de belles baies complètement isolées sur le chemin. Il n’y a pas de changements majeurs dans les altitudes. Le trekking lui-même n’est pas très difficile mais il devient plus éprouvant en été à cause de la chaleur. Au cours de cette virée, des pauses sont possibles pour faire un bain dans de l’eau cristalline. Quant au dortoir, celui-ci est prévu dans des tentes, dans la baie de Skalom.

Marcher le long de la côte limpide de la mer et au-delà sur le terrain sans sentiers balisés est une expérience particulière. La nuit se passera dans des tentes dans la baie de Grama, dans une nature intacte baignant dans une atmosphère chaleureuse. Dans la baie de Grama, les marins, installés sur place depuis des millénaires, ont laissé des traces de graffitis sur les rochers.

Palasa, Dhërmi et autres perles

La marche  de Grama à la plage Palasa s’effectue sur un chemin qui longe la mer et offre de belles vues. La piste n’est pas trop raide et est parfois plate. La première pause a lieu à Saint André (Shën Andreu), à environ 5 km de Grama. Après une courte pause, nous faisons un bain de mer. Pour la suite, le voyage continue en direction de Palasa, à travers un sentier parallèle à la mer. À Palasa, des véhicules nous attendent pour le transport à l’hôtel à Dhermi. Dans l’après-midi, sont prévus une promenade dans la campagne, une visite des églises et un dîner. Sur place, nous aurons l’occasion de profiter de différents produits faits maison.

Le canyoning et l’escalade dans l’embouchure de la rivière Nigjipes sont les prochaines expériences incluses par cette visite. Cette buse est longue plus de 2 kilomètres et profonde d’environ 100 mètres. Marcher le long du chemin est difficile et, en raison du glissement des pierres, peut être dangereux. La chaussée est faite de cailloux et de gravats et, en cas d’humidité, elle peut être glissante. Lors de la marche, il est nécessaire de s’attacher à la corde de temps en temps. Pour ceux qui ne veulent pas grimper, un pique-nique en bateau est organisé dans les grottes des pirates, situées entre Dhermi et Ngjipes.

Randonnée en montagne avec la mer en arrière-plan

Une autre merveille concerne la marche vers Jali. C’est un chemin qui n’est pas très ardu. À l’arrivée, à Jali est prévu le déjeuner et une baignade dans l’eau cristalline de la mer. Dans l’après-midi, visite de la baie de Porto Palermo, où se trouve le château d’Ali Pacha Tepelena, figure riche de son histoire. Le port de Porto Palermo a été l’une des bases militaires les plus importantes durant la guerre froide. Depuis les hauteurs de la route, vous pouvez voir l’entrée du tunnel sous-marin. Après la visite du château il est prévu de se rendre au parc national de Llogara, où nous serons accueillis pour le souper et l’hébergement.

Adventure & Fun Albania

Str. « Papa Gjon Pali II », Nd.5, 1010 Tirana, Albania

www.adventure-fun.al