Thématique

Le recrutement des apprentis pour 2021 bat son plein

Grâce au programme de promotion « Places d’apprentissage Covid-19 », la Confédération soutient une série de mesures visant à stabiliser le marché des places d’apprentissage

À la fin du mois de mars 2021, quelque 36 500 contrats d’apprentissage avaient été signés dans toute la Suisse, soit 9000 de plus qu’en février. D’après les données fournies par les cantons, ces chiffres restent dans la moyenne des années précédentes. Les cantons et les organisations de branche ont pris des mesures afin d’attirer l’attention des jeunes sur les places encore vacantes et d’améliorer l’adéquation entre l’offre des entreprises et la demande des jeunes sur le marché de l’apprentissage. Grâce au programme de promotion « Places d’apprentissage Covid-19 », la Confédération soutient une série de mesures visant à stabiliser le marché des places d’apprentissage.

La Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail s’engagent pour garantir que le processus de choix professionnel et l’attribution des places d’apprentissage se déroulent de la meilleure façon possible. Des mesures éprouvées, comprenant par exemple un marketing des places d’apprentissage ciblé et renforcé, l’intensification des prestations d’orientation professionnelle ou le suivi personnalisé des jeunes, contribuent à faire en sorte qu’un maximum de jeunes puissent réussir leur entrée dans la vie professionnelle. Par ailleurs, de nombreux cantons ont mis en place des bourses régionales de places d’apprentissage en collaboration avec les entreprises.

Dans le cadre du programme de promotion « Places d’apprentissage Covid19 », lancé par la Confédération fin mai 2020, pas moins de 80 demandes provenant de toutes les régions du pays ont été soumises au Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI). On peut citer par exemple la plateforme en ligne des places d’apprentissage lancée par l’union patronale de Bâle-Ville en collaboration avec le canton (« Online Lehrstellenbörsen 2021 »), sur laquelle six bourses sont organisées entre janvier et juin 2021. En Suisse orientale, plusieurs cantons travaillent actuellement à la création de bourses des places d’apprentissage en ligne en s’appuyant sur le même outil informatique. La Confédération a par ailleurs approuvé le projet de l’association LIFT, qui consiste à accompagner et à soutenir les jeunes à la recherche d’une place d’apprentissage à travers un coaching ciblé et des (brefs) stages en entreprise. Le SEFRI s’appuie également sur le programme de promotion « Places d’apprentissage Covid19 » pour soutenir de nombreux salons des métiers et des formations qui se déroulent sur un mode virtuel, toujours dans le but de permettre aux jeunes de choisir leur future profession et de trouver une place dans les meilleures conditions possible, en dépit des restrictions liées au coronavirus.


Des nouvelles intéressantes du web