News

Verstärkte Kontrollen an Schweizer Grenze

Le Championnat d’Europe de football masculin en Allemagne et les Jeux olympiques d’été en France se dérouleront sous une menace terroriste accrue. Lors de sa séance du 31 mai 2024, le Conseil fédéral a décidé de renforcer temporairement les contrôles aux frontières suisses. Ce renforcement ciblé des contrôles, limité à cette période spécifique, permettra d’accroître la sécurité en Suisse et dans les pays voisins.

L’Allemagne organise du 14 juin au 14 juillet 2024 le Championnat d’Europe de football masculin, tandis que la France accueille du 26 juillet au 8 septembre 2024 les Jeux olympiques et les Jeux paralympiques. L’organisation « État islamique » a appelé à commettre des attentats contre ces manifestations sportives. Les services de renseignement suisse et étrangers jugent de fait la menace terroriste élevée. Même si la Suisse n’est pas aussi directement exposée que ses deux voisins, des manifestations publiques organisées sur sol helvétique en lien avec ces compétitions, comme des projections publiques, peuvent aussi être la cible d’attaques. De plus, la conférence pour la paix en Ukraine, qui se déroule au Bürgenstock à la même période, est également un événement majeur qui pourrait être visé.

Face à cette situation, le Conseil fédéral a décidé de renforcer les contrôles aux frontières suisses à partir du mois de juin et jusqu’à la fin des Jeux paralympiques, le 8 septembre 2024. Il s’agira de contrôles ciblés sur la lutte contre le terrorisme, fondés sur une analyse des risques. Les contrôles de marchandises et de personnes que mène l’Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (OFDF) seront intensifiés à des points de passage frontalier revêtant une importance névralgique et dans les zones frontalières. Le Conseil fédéral estime que ces mesures contribueront à renforcer la sécurité et, partant, à endiguer la menace terroriste. Il convient de souligner qu’il ne s’agit pas d’un rétablissement formel des contrôles aux frontières intérieures, mais d’un renforcement des contrôles prévus dans le dispositif douanier actuel appliqué à la frontière et dans la zone frontalière.

En plus du renforcement des contrôles, la Suisse a aussi arrêté une série de mesures supplémentaires pour répondre au besoin de sécurité accru pendant les grandes manifestations à venir. Les autorités compétentes en matière de sécurité coopèrent étroitement au niveau intercantonal mais aussi international et détachent des agents de police spécialisés pour prêter main-forte aux autorités allemandes et françaises.

/admin.ch/


 Weitere aus News